Conduire avec une prothèse de hanche : est-ce possible ?

juillet 21, 2016 Commentaires fermés

Lorsque l’articulation de la hanche est trop abimée, la pose d’une prothèse de hanche peut s’avérer indispensable pour permettre au patient de conserver une bonne qualité de vie. Au terme de l’intervention, une phase de rééducation est nécessaire afin d’apprendre à mobiliser cette nouvelle articulation dans toutes les situations.

Peut-on encore conduire avec une prothèse de hanche ?

La chirurgie, dans quels cas ?

L’option chirurgicale est souvent préconisée lorsque l’atteinte articulaire est trop avancée et qu’elle génère une douleur résistante à la pharmacopée, notamment en cas d’arthrose.

Parmi les arthroses les plus souvent opérées figurent, entre autres, la gonarthrose ou l’arthrose de la hanche, également appelée coxarthrose. La sévérité de l’érosion est généralement évaluée par une arthroscopie. Cette technique opératoire consiste, en effet, à introduire un petit tube flexible dotée d’une caméra miniature pour explorer l’articulation. En fonction des résultats de l’arthroscopie de la hanche, la pose d’une prothèse peut être décidée. En moyenne, le choix d’une prothèse de hanche est fait 7 ans après la survenue des premiers signes de la pathologie arthrosique.

Quand peut-on conduire après l’intervention ?

Vous souffrez d’arthrose à la hanche et vous venez vous faire poser une prothèse de hanche ? La reprise de la conduite est autorisée dès le moment où les cannes de soutien sont abandonnées, c’est-à-dire lorsque la personne opérée a déjà retrouvé une certaine mobilité articulaire (il faut compter 1 mois environ) et effectué plusieurs séances de kinésithérapie.

En attendant, il est tout de même possible de monter dans un véhicule, comme passager, en prenant quelques précautions. Tout d’abord, le siège doit être reculé au maximum. Le patient doit s’assoir latéralement en tournant le dos à la voiture en prenant soin de maintenir la jambe opérée en extension vers l’avant. Le bassin doit ensuite être pivoté simultanément à la jambe. L’opération doit tout simplement être effectuée en sens inverse, si vous souhaitez descendre du véhicule.

Enregistrer

Comments are closed.